Projet d’école

  Projet d’école 
.

(pour les années 2015-2016 ,2016-2017, 2017-2018, 2018-2019 )

Le projet d’école pour les années scolaires en cours et à venir à pour objet de : …

Favoriser l’expression…

Selon les années scolaires, l’accent sera mis sur des aspects différents de l’expression :

.


Année 2015/2016

 Favoriser l’expression à travers la découverte des Arts et la création artistique

 – Mise en place de cahiers d’Histoire des Arts dans toutes les classes. Ce cahier suivra les élèves jusqu’à la fin de leur parcours à l’école primaire.

– Dans chaque classe, découverte d’œuvres artistiques, d’artistes, de formes d’Arts, de courants artistiques variés, selon des moyens divers ( visites, expositions, rencontre avec des artistes, sortie scolaire, spectacle, cinéma, création…)

– Dans les classes  maternelles et primaires,  participation à des activités d’expression artistique, tout au long de l’année.

Quelques temps forts vécus pendant l’année scolaire :

– matinée PICASSO, pour tous en ateliers multiâges

– visite de la hab galerie à Nantes par les classes de  CP et CE1

– spectacle de danse “manifeste” par les Grandes Sections.

– concert à la folle journée pour les CM1

– séances de cinéma pour le cycle III ( CE2, CM1 et CM2)

– fête du projet, pour tous

–  jeu de saynètes pour les CE1 et les CM2

– journée au Fuillet pour les Petites et Moyennes sections : initiation au modelage

– création et enregistrement d’une chanson avec les CM1

.


Année 2016/2017

Un tour du monde des Arts pour favoriser l’expression 

 – Dans chaque classe, découverte de formes d’Arts, d’œuvres artistiques, d’artistes,  de courants artistiques, sur les 5 continents. Expérimentation de certaines de ces formes d’Art pour s’exprimer.

 – Poursuite de l’utilisation du cahier d’Histoire des Arts mis en place durant l’année 2015-2016. Ce cahier suivra les élèves jusqu’à la fin de leur parcours à l’école primaire.

Notre voyage  commencera par le continent Africain puis se poursuivra avec l’Asie, l’Amérique, l’Océanie pour se terminer par l’Europe.

Quelques temps forts vécus pendant l’année scolaire :

    – journée du goût avec les CM : l’art culinaire africain.

    – journée du goût africaine avec les PS/MS et les CP/CE1

    – étude  des classes de CM autour de la représentation de dragon, en Asie ( japon et Chine).

    – découverte d’un artiste Européen vendéen : Gaston Chessac par les CP/ CE1

    – initiation au japonais dans les classes de CM2 et CE2…

    – découverte de monuments américains : l’architecture aux USA à travers le cinéma. (CM1/CM2 et      CE2/CM1)

   – découverte de l’art roman et de l’art gothiqiue en Europe par les élèves du CE2 au CM2

   –  Essai à l’art aborigène Australien avec les classes de GS, CP, CE1

   – …


Année 2017/2018

Favoriser l’expression orale

C’est par l’oral que passe d’abord l’expression des sentiments, c’est aussi par l’oral que beaucoup de formes artistiques permettent de s’exprimer. Une bonne expression orale permet  de livrer ses sentiments, ses sensations, mais aussi de donner son avis, d’argumenter ses idées. C’est là un premier pas vers la communication indispensable à l’apprentissage du vivre ensemble.

C’est pourquoi cette année, les enseignants ont choisi d’explorer en profondeur ce mode d’expression. Les enfants seront, selon les classes, amenés à exprimer leurs sentiments, leur ressenti, leur avis, leurs opinions, mais aussi à utiliser l’expression orale dans le domaine des Arts qui comprend le théâtre, la littérature, la poésie, le chant, le spectacle vivant…

Quelques temps forts vécus pendant l’année scolaire :

– mise en scène d’albums de littérature de jeunesse, sous forme théâtrale, par l’ensemble des classes de l’école.

– lectures jouées et enregistrées par les CM de la classe Saint Exupéry

– travail sur l’expression des sentiments à partir d’albums de littérature de jeunesse, dans les classes de maternelle et de cycle II.

– création orale d’histoires à partir d’images, de lieux, d’accessoires, de personnages, dans le cadre de parrainages entre les élèves de cycle I et II (tablier des contes)

– lectures théatralisées par l’ensemble des élèves de CE1.

– création orale d’histoires à partir d’illustrations d’albums de jeunesse, en cycle I et II.

– Réalisation et utilisation de marionnettes pour les faire vivre à travers la narration d’une histoire, en classe de cycle II et I.

– interprétation et enregistrement de chansons  au cycle III.

– présentation d’exposés oraux avec support visuels au cycle III.

– jeux théâtraux d’expression orale et travail sur l’écoute au cycle III.

– mise en scène de saynètes, adaptées de “Harry Potter”, par la classe “J.K Rowling”

– mise en scène de contes écrits par les élèves, en classe J.S Bach.

– lecture d’albums de littérature de jeunesse, par les plus grands aux plus jeunes, dans le cadre d’échanges entre classes des trois cycles.

– Education à la communication non violente en GS et CP ( gestion des conflits, apprendre à faire des compliments, l’importance de la politesse dans les rapports aux autres…)

– du CE2 au Cm2, travail sur l’expression des sentiments et des opinions, à travers des débats, …

– cercles de lecture en classe St Exupéry.


Année 2018/2019

De l’expression orale à l’expression écrite

L’oral, s’il est primordial pour bien s’exprimer, devient parfois insuffisant quand on veut  dire des choses plus complexes, qui demandent  l’organisation de sa pensée, le choix  de mots précis, ce qui implique de prendre le temps de la réflexion.

En revanche, l’écrit permet ceci. Mais il n’est accessible que si le développement de l’étape précédente (le langage oral) est assez avancé. Cette année, nous avons donc  choisi d’amener les enfants à passer de l’un de ces modes d’expression à l’autre, en prenant toutefois en compte le niveau de compétence atteint dans ces domaines.

Ainsi, après avoir élaboré la trame d’une histoire policière, à l’oral, les élèves du  cycle III, auront l’occasion cette année, d’écrire leur propre polar : une écriture collective qui va nécessité de la communication entre les élèves au sein de chacune des deux classes de CM1/CM2, mais aussi d’avancer dans le maîtrise de la langue écrite. Plusieurs micro-projets viendront alimenter celui-ci qui restera le projet principal de l’année pour les plus grands.

Au cycle II, où l’apprentissage de la lecture et de l’écriture constitue la plus grande partie des compétences à acquérir, les activités en lien avec ce projet d’année seront nombreuses. Certains auront sans doute même l’occasion de se plonger dans l’univers des contes et légendes (bretonnes ?), pour mieux appréhender ce passage de l’oral à l’écrit. Pour ces enfants en classe du CP au CE2, les aller-retours entre les deux modes d’expressions seront omniprésents, tout au long de l’année.

En maternelle, l’oral est beaucoup utilisé. Cela passe par des temps de regroupement, d’écoute, de rituels, d’ateliers, de chant … Mais l’écrit, est aussi présent … et plus souvent qu’on le croit !  Laisser la trace de sa main sur une feuille de papier, c’est déjà une manière “écrite” de dire “je”, sans prononcer un mot!  Et puis, pour nombre d’activités, les consignes sont codées. Si les dessins sont nécessaires au tout début, on va progressivement vers des formes d’écrits utilisant les lettres, les mots et les phrases. Evidemment les enseignantes du cycle I, proposeront, au cours de l’année,  des activités, spécialement étudiées pour mettre l’accent sur ce passage de l’oral à l’écrit.

 

Quelques temps forts vécus pendant l’année scolaire :

  • Enquête policière grandeur nature menée par les CM les 26 et 27 novembre 2018. ( Classes St Exupéry et J.K Rowlling)

“Les groupes Miss Marple et Hercule Poirot se rendirent donc à la cale de Beautour où, équipés de micros à amplificateur de son, de Talky-Walky et de jumelles, ils assistèrent à l’arrivée d’une dame habillée en rouge qui vint parler à Pierrette Moutin. « On a misé gros…. Si on te pose des questions tu ne réponds pas » sont les termes prononcés par la dame en rouge que les enfants ont pu comprendre dans la conversation. Il a aussi été question de clés. Pour pouvoir épier cette conversation discrètement les enfants formèrent plusieurs groupes qui s’éparpillèrent tout autour du lieu de rendez-vous. Après avoir discuté brièvement, les deux femmes se sont quittées. La dame en rouge est partie plus loin et a donné un coup de téléphone. Ceux qui étaient équipés du micro amplificateur ont pu saisir quelques mots de cette conversation téléphonique  :  « on s’en tient au plan ! On reste comme ça… » disait la dame en rouge. Ensuite elle est partie.”

  • Sortie d’un journal écrit et édité par la classe Bach (CE2), en janvier 2019.

Depuis le mois de septembre, les enfants de la classe de CE2 Bach ont pu participé à plusieurs événements à l’intérieur et à l’extérieur de l’école. Ils ont alors souhaité créer un journal afin de pouvoir écrire ce qu’ils ont vécu. Par binôme ou trinôme, ils se sont mis dans la peau de journalistes, ont rédigé et ont tapé leur article à l’ordinateur.

  • Rencontre avec une illustratrice pour la classe Vivaldi ( CP-CE1).

“Le jour de la rencontre, Emmanuelle a dessiné des arbres. On les trouvait très beaux ! Ensuite elle a répondu à nos questions. Par exemple, comment elle a choisi de faire ce métier… Et bien elle n’a jamais arrêté de dessiner ! Ensemble nous avons inventé une page supplémentaire pour le livre « le calme de la nuit » qu’elle nous a aussi dédicacé ! Nous avons inventé notre texte puis nous avons illustré notre page en représentant des arbres et des animaux.”

  • Galettes des rois avec les enfants du  cycle I

Les CE1 de la classe Beethoven vous parlent de l’événement : Nos filleuls de la classe Miro nous ont invité mardi matin 22 janvier pour partager la galette des rois. A 10 heures, nous sommes partis chercher nos filleuls dans leur classe et nous sommes allés dans la salle de motricité. Nous avons fait une ronde et nous nous sommes assis. Nos filleuls ont récité une comptine de la galette. Ils nous ont dit que c’étaient eux qui avaient fait les galettes et ils nous ont donné les ingrédients. Les adultes nous ont distribué une part de galette et nous avons fait une photo avec notre filleul(e). Après nous avons mangé les galettes et cinq enfants ont eu la fève …