les folles journées

Vendredi 31 janvier, nous sommes allés à la cité des congrès pour les Folles journées. Il a fallu se lever tôt car notre car partait à 8h15. En classe, nous avons mis un bracelet au cas où on se perdait car il y avait des milliers de spectateurs ! Nous avions aussi réfléchi à notre comportement et nous avions retenu 3 points : marcher en rang sur le trottoir, chuchoter dans le car, être attentif pendant le concert et regarder les instruments.

En arrivant dans la salle, on a vu qu’elle était immense : c’était le grand auditorium (un mot qui vient du latin, précise Axel). Il y avait des fauteuils en velours rouge, très confortables ! On avait de la chance car on tait assis au 1er rang. Quand les artistes sont arrivés sur scène, on a tous applaudi ! Ils étaient beaux, habillés en costume noir ou en robe longue.

Et la musique a commencé dans un grand silence. Le Renegade steel orchestra, venu de Trinidad a joué la musique de Beethoven à l’occasion du 250ème anniversaire de sa naissance.

Ce qui était étonnant, c’est qu’ils jouaient de la musique sur des bidons et des tambourins creux posés sur des supports. On pouvait penser qu’ils cuisinaient ! Entre chaque morceau le chef d’orchestre saluait et le public applaudissait. Pendant les morceaux, les musiciens étaient très concentrés et ils étaient souriants quand on applaudissait. A la fin du concert, ils nous ont joué un morceau sur lequel tout le monde tapait dans les mains en rythme.

« J’ai aimé le dernier morceau parce que ça faisait plaisir à tout le monde car c’était joyeux ! » Margaux

« J’ai bien aimé tout le concert car j’aime cette musique que j’ai déjà écoutée avec mes parents » Charlotte

« J’ai bien aimé applaudir les artistes » Leya

« C’était quand même un peu long ! » Chloé

les CP/CE1 de la classe Vivaldi