L’arbre d’or

Il existe plusieurs versions de l’histoire de l’arbre d’or. Voici donc celle que nous avons entendue cet après-midi :Une petite fille du prénom d’Henriette habitait à Tréhorenteuc. Dans sa maison, sa famille se chauffait à l’aide d’une cheminée mais il leur manquait du petit bois pour démarrer le feu. Alors le papa envoya Henriette dans la forêt pour rapporter du petit bois. Il lui fit  une dernière recommandation avant son départ : “Attention, à ne pas te perdre, car tu as un peu la tête en l’air ! Reste toujours sur le chemin. ” Henriette partit toute contente car elle avait une mission très importante.

Mais quand elle eut les bras bien chargés, elle leva la tête et malheur, le chemin avait disparu. Alors elle alla à droite… à gauche et soudain elle découvrit un arbre avec des feuilles d’or.

Ces feuilles d’or étaient cueillies par les Korrigans pour fabriquer des potions qui permettaient de guérir les animaux… Elle étaient donc un peu magiques. Henriette, toute surprise, voulut toucher l’arbre, et au moment où elle posa la main sur le tronc, elle fut transformée en  arbre noir.

Au bout de quelques heures, le papa envoya ses deux frères à sa recherche et il leur arriva exactement la même chose. Alors ce fut au tour des parents de partir à la recherche de leurs trois enfants. Et il leur arriva encore la même chose… C’est donc la famille d’Henriette qui représente les 5 arbres noirs.

Les Korrigans se demandèrent “Mais d’où viennent ces 5 arbres noirs autour de l’arbre d’or?” Ils vinrent toucher les arbres noirs et se transformèrent en pierres. Ce sont les pierres que l’on voit devant l’arbre d’or et qui le protègent.

Alors quelle version choisssiez-vous ? Celle de l’incendie ou celle d’Henriette ?

texte créé par Louise J